Actualité


LES NEWS
CONSOMMATEUR
Savoir observer une boite de conserve



Une grande partie des produits proposés sur le marché ...

EN SAVOIR PLUS
LE VINAIGRE



Le vinaigre est le liquide préparé à partir d’une matière contenant de l&rsquo ...

EN SAVOIR PLUS
 

consommateur

LES LAITS
 

Qualités microbiologique, physico-chimique et toxicologique de quelques laits importés.

La présente étude a pour objectif l’analyse microbiologique, physicochimique  et toxicologique  du lait infantile commercialisé dans la wilaya d’Alger.

 L’allaitement maternel constitue la référence pour l’alimentation du nourrisson pendant les premiers mois de vie. Lorsque l’allaitement maternel n’est pas possible, les laits de substitution sont utilisés. Ces  derniers sont élaborés principalement à partir du lait de vache.

La plupart des parents ignorent que les préparations lactées ne sont pas stériles et sont susceptibles aux contaminations microbiennes et non microbiennes (comme le plomb, le cadmium, etc) .

Les résultats microbiologiques ont montré que la qualité des échantillons testés était de qualité satisfaisante. Les résultats de l’analyse physicochimique ont révélé un taux élevé en matière grasse, humidité et chlorures. L’étude toxicologique a permis de mettre en évidence une contamination de certains des échantillons testés par le plomb avec un taux de 0.175 mg/l, alors que la limite maximale stipulée par la commission du Codex Alimentarius est de l’ordre de 0.02mg/l. Toutefois il est à noter  l’absence de contamination par le cadminum.



 


LES EDULCORANTS
 

L’aspartame et les risques nutritionnels des édulcorants intenses.

De nouvelles études scientifiques ont été récemment publiées sur d’éventuels effets qui pourraient être attribués à l’aspartame ou à des boissons contenant des édulcorants alimentaires dont l’aspartame. L’une est italienne. Cette  étude a été réalisée chez la souris sur le lien entre l’aspartame et l’incidence de certaines tumeurs chez ces animaux. L’autre étude  est danoise et porte sur une association entre la consommation de boissons édulcorés et le risque d’accouchement prématuré induit.

La première étude rapporte une augmentation de l’incidence chez la souris après administration de très fortes doses d’aspartame tout le long de la vie de l’animal. La seconde étude a été réalisée sur 60.000 femmes enceintes sur une base statistique.

L’ANSES estime que ces deux études n’apportent pas de bases scientifiques suffisantes pour une réévaluation de l’aspartame au plan toxicologique car l’étude italienne ne permet pas de transposer les effets observés chez  l’homme , tandis que L’étude danoise ne permet pas d’établir de lien de cause à effet entre la consommation de boissons édulcoré et l’augmentation de risque d’accouchement prématuré

Les différentes évaluations réalisées au niveau international (OMS) ,européen (EFSA) et américain (FDA) ont conclu à la sécurité de l’emploi de l’aspartame et ont fixé une dose journalière admissible à 40 mg/PAR KG de poids corporel par jour. S’il  semble ,au regard d’un premier examen, que les deux nouvelles études récemment publiées ne permettent pas de fonder d’éventuelles évolutions dans les recommandations de consommation des édulcorants, elles invitent néanmoins à des travaux scientifiques complémentaires.



 


Appréciation de la qualité d’un poisson
 

Le poisson est un des produits les plus périssables, de ce fait il faut impérativement savoir différencier un poisson frais d’un poisson non frais.

L’odeur, la couleur ainsi que la consistance sont des paramètres très importants pour cette appréciation.

Les critères de reconnaissance sont multiples.

Un poisson frais a :

  • un corps rigide et ferme
  • l’œil bombé, voir rectiligne, et les pupilles  brillantes.
  • les branchies  humides avec l’odeur de la mer et la teinte  rouge. 

Un poisson non frais a :

  • Un corps flasque, recouvert d’une sécrétion gluante, et des marques qui persistent en cas de légères pressions,

 · L’œil  concave et les pupilles à l’aspect laiteux,

  • Les branchies sèches avec une odeur putride, ammoniacale et d’une couleur jaune.

 


 

Développement

Promotion de la qualité

Contrôle Analytique

menu

ActivitES

- DEveloppement

- Promotion de la qualité


- Contrôle Analytique